Santé, Solidarité, Proximité

Outre l’accès aux soins et à la prévention, la mobilisation pour le maintien et l’amélioration des prestations, et la préservation du caractère solidaire de la protection sociale, la mise en place d’activités de loisirs, sportives, culturelles ou scientifiques, d’une restauration méridienne de qualité, le droit aux vacances pour tous… contribuent également au bien-être des agents des IEG et de leurs familles. Il y a là un aspect indissociable de notre action.

Donner à chacun les moyens de protéger et d’améliorer sa santé, tel est le but de notre action.

Enfants et adultes, tout au long de la vie, savoir c’est prévoir.

Cette approche dynamique globale prend en compte l’individu dans toutes ses dimensions, biologiques, psychologiques, sociales… et nous avons l’ambition de passer d’une logique de soins à une logique de santé… Avec vous.

 

 

 

Par la prévention et l’accès à des soins de qualité, votre Cmcas contribue à assurer le droit à la santé pour tous.
Faire en sorte que chacun devienne acteur de sa santé et pas seulement consommateur. Répondre à une approche globale de la santé, en offrant un rôle prépondérant à la prévention. Et améliorer la communication et l’écoute, en favorisant le lien social dans la proximité : tels sont les objectifs que les élus de votre Cmcas ont assigné à l’Action sanitaire et sociale.

Cette liberté, c’est la vôtre !

Conscient des responsabilités de cette mission, c’est la liberté totale qu’elle accorde que nous voulons souligner ici.
Cette liberté, c’est d’abord la vôtre. Et ce développement de l’accompagnement social, c’est avec et pour vous que nous souhaitons le mener. Les correspondants de votre Section locale de vie (Slv) se tiennent prêt à relayer vos demandes.
Ce n’est pas tout. Car mettre en œuvre des modalités solidaires de prise en charge des personnes âgées, malades, dépendantes, en donnant la priorité au maintien à domicile, réagir face à la détérioration des conditions de travail, veiller à l’intégration des personnes handicapées dans l’entreprise, c’est considérer la santé comme un atout et non comme une contrainte économique.

Outre l’accès aux soins et à la prévention, la mobilisation pour le maintien et l’amélioration des prestations, et la préservation du caractère solidaire de la protection sociale, la mise en place d’activités de loisirs, sportives, culturelles ou scientifiques, d’une restauration méridienne de qualité, le droit aux vacances pour tous… contribuent également au bien-être des agents des IEG et de leurs familles. Il y a là un aspect indissociable de notre action.
Donner à chacun les moyens de protéger et d’améliorer sa santé, tel est le but de notre action. Enfants et adultes, tout au long de la vie, savoir c’est prévoir. Cette approche dynamique globale prend en compte l’individu dans toutes ses dimensions, biologiques, psychologiques, sociales… et nous avons l’ambition de passer d’une logique de soins à une logique de santé… Avec vous.

Prévention

Promouvoir la santé, une mission essentielle de la Cmcas !
Etre écouté, conseillé, protégé… Convaincue que la prévoyance contribue au bien-être des agents et leur famille, la Cmcas s’est engagée dans une démarche globale de prévention en développant des initiatives proches des préoccupations quotidiennes de chacun.

 

Aides et Prêts

Dans une philosophie mutualiste et solidaire, le Comité de coordination des Cmcas, la CCAS et la Cmcas de Clermont Le Puy ont mis en place un certain nombre d’aides financières pour améliorer votre cadre de vie et atténuer vos dépenses de santé non couvertes par la Sécurité sociale.

Ces aides, de natures diverses, visent à créer une solidarité entre tous les Agents des Industries Electrique et Gazière via, l’action des Commissions de la Cmcas. Attention, certaines aides sont soumises à des conditions de ressources.

 

 

Aides aux personnes âgées

Aides aux personnes en situation de handicap

Aides aux familles et à la personne

Les aides nationales

 

Solidarité

Parmi ses missions, la Cmcas doit assurer le bien-être et la santé physique et morale de ses bénéficiaires.

 

En ce sens, la Commission xxxxxxxxx élabore et met en place de nombreuses actions de solidarité, pour aider et soulager les bénéficiaires (quelque soit leur âge), et leur apporter un réconfort moral, ou une aide matérielle.

 

Le réseau solidaire

Dans nos organismes, le Réseau solidaire est né d’un constat : le nombre de personnes âgées en perte d’autonomie augmente dans nos entreprises, comme dans la société en général.

De plus en plus d’hommes et de femmes se retrouvent dans des situations de détresse et de désespoir, en raison du contexte économique et social, de l’allongement de la durée de vie et de l’organisation de la cellule familiale.

 

Les causes de cet isolement sont diverses ; éloignement des enfants, ruptures familiales, perte de mobilité ou d’autonomie, habitat isolé, conduites addictives…
Fort de ce constat, le Conseil d’Administration de la Cmcas Marseille a décidé d’inscrire les actions de solidarité dans un cadre de cohérence, dénommé Réseau solidaire, dont l’objectif est de développer du lien social.

Les objectifs du Réseau Solidaire

En sus d’éventuels problèmes physiques ou psychologiques, les personnes en situation de handicap ou de maladie sont en première ligne des mesures gouvernementales sur la protection sociale ; sans compter qu’elles se retrouvent parfois en situation d’isolement, elles éprouvent souvent mille difficultés à appréhender les dispositifs administratifs de plus en plus lourds et compliqués pour obtenir les aides auxquelles elles peuvent prétendre.
Nous ne pouvons ignorer la souffrance de l’autre, son isolement, sa solitude, son mal vivre.
Il faut créer les conditions d’une disponibilité plus grande : être à l’écoute, renouer les liens, créer un réseau d’aide de proximité. La solidarité, valeur fondatrice des Activités Sociales, doit devenir le fil conducteur de tous nos actes.
Décidée par la session du Comité de Coordination des Cmcas, l’animation d’un réseau solidaire des Electriciens et Gaziers est une des réponses à ces situations d’isolement, d’exclusion et à tous les risques de la vie en général et favorise le maintien à domicile.

Les actions du Réseau solidaire

Constater le manque de lien social n’en signifie pas l’absence totale, mais nécessite des actions ciblées. Des activités, des aides et des actions de solidarité, ouvertes à tous, sont proposées par la Commission Santé Handicap Prévention.

  • La visite, lors des fêtes de fin d’année, des personnes malades ou en maison de retraite avec une boite de chocolats…
  • les aides aux personnes âgées (aides ménagères, aide à l’amélioration de l’habitat par exemple)…
  • les aides aux personnes handicapées…
  • la visite individuelle aux centenaires…

(cette liste n’est bien sûr pas exhaustive).
Si les personnes âgées sont la principale cible du Réseau solidaire, le dispositif mis en place ne doit exclure aucun bénéficiaire dans le besoin.

Les bénévoles

Le Conseil d’Administration de la Cmcas a affirmé la nécessité d’être vigilant sur l’éthique. A cet effet, une charte de déontologie, que chaque bénévole s’engage à respecter, fait partie du dispositif.
Un bénévole, c’est une personne qui se déclare comme tel. Il reçoit l’information par la Cmcas sur ce qui est attendu et il suit la formation nécessaire. A partir de là, le bénévole peut intervenir chez les bénéficiaires sur une mission donnée par la Cmcas.
Le bénévole est un généraliste de ce que la Cmcas peut apporter ; il aiguillera le bénéficiaire vers le spécialiste ad hoc si besoin. Le bénévole apporte les réponses attendues et fait remonter les informations qu’il recueille à la Cmcas.

Une « oreille bienveillante »

Lors d’une information précédente, il avait été dit que le bénévole pouvait changer une ampoule, un tuyau de gaz… Entendons-nous bien : ce n’est pas le but du Réseau solidaire. Son objectif reste essentiellement de créer ou maintenir le contact de nos ressortissants avec le monde qui les entoure.
Etre présent auprès des personnes qui rencontrent une difficulté, pour leur apporter les réponses aux questions qui surgissent… Le Réseau solidaire aurait pu s’appeler la veille sociale, ou l’oreille bienveillante de la Cmcas.
Si les élus de proximité et les bénévoles y occupent une place primordiale, cette présence s’organise avec de multiples intervenants, à l’interne (bénévoles, fonctionnels, élus de la Cmcas et des Slv) comme à l’externe (les organismes sociaux existants).
Tous les acteurs du réseau peuvent bénéficier des formations spécifiques construites par l’IFOREP. Des sessions décentralisées sont organisées sur notre territoire, ce qui facilite la participation du plus grand nombre. L’objectif de cette formation est d’apporter à chacun les éléments essentiels à la réalisation de sa mission.

Les moyens

Après avoir suivi la formation, pour qu’un bénévole puisse intervenir chez un bénéficiaire, il faut qu’il ait signé la charte de déontologie, qu’il soit en possession de sa carte d’identité de bénévole, et qu’il ait reçu un ordre de mission de la Cmcas.
Il dispose d’un recueil des actions de la Cmcas ; il remplit une fiche de visite ; il est assuré pour sa mission en ce qui concerne la responsabilité civile et son véhicule personnel (strictement dans le cadre de sa mission). C’est la raison pour laquelle un ordre de mission doit être délivré à chaque mission (cf. circulaire du service assurances de la CCAS).
Sur le territoire de la Cmcas, il est nécessaire que le nombre de visiteurs soit plus important. Bien sûr, tous les volontaires recevront la formation nécessaire pour mener à bien leur mission. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à contacter la Cmcas au ++++++++++

Pour en savoir plus

  • La charte de déontologie du Réseau solidaire

 

Handicap

La Commission Santé Handicap Prévention souhaite répondre aux attentes d’une population trop souvent en marge des activités.

Dans ce but, elle propose des initiatives diversifiées : expression culturelle, activités physiques, sorties conviviales…, afin que le handicap ne soit pas une cause d’exclusion et d’isolement.

La Commission aide les agents et leurs ayants-droit dans le suivi des dossiers de demande d’allocations complémentaires pour faire face aux dépenses non couvertes. Elle propose des rencontres avec des spécialistes du handicap, pour permettre aux parents d’enfants handicapés de mieux appréhender le quotidien.
 

Inactifs

Le passage au statut d’agent en inactivité de service est une étape importante de la vie. Ce nouveau temps libre doit permettre à chacun d’entre vous de participer à des initiatives, de découvrir d’activités, de rencontrer de nouvelles personnes… C’est l’objectif que nous assignons aux activités sociales de la Cmcas.

Vivre pleinement cette période signifie également être acteur des activités. C’est ce que vous proposent la Commission de la libre activité et les sections, au travers notamment des activités suivantes :

La Fête des Pensionnés

* Les agents en inactivité de service et leur conjoint, les veuves et veufs se retrouvent pour un grand moment de fête, d’amitié et de convivialité. Une journée où les instants de détente entre amis, les rencontres, la danse, le spectacle et le repas sauront combler chacun d’entre vous. Une journée réalisée avec le concours des membres de la Commission, des Slv et des services de la Cmcas.

Les voyages, sorties, week-ends…

* En organisant voyages, sorties, week-ends, la Cmcas et les Slv essaient de répondre à vos demandes, et les responsables des activités « voyages et sorties » font leur possible pour organiser des moments agréables, vous permettant de vous retrouver avec d’autres agents en inactivité de service, de partager, d’échanger. Le prochain voyage est pour bientôt… Rendez-vous dans l’agenda !

 

Services Assurances

Nul n’est à l’abri d’un dommage ou d’un sinistre qu’il peut causer à autrui, même à l’intérieur de chez lui, ou qu’il peut subir, sans recours possible, auprès de tiers non identifiable ou sans tiers responsable… Par l’intermédiaire de la Cmcas Marseille, la CCAS propose une gamme étendue de contrats d’assurance qui, compte tenu du nombre d’adhérents, représente non seulement un atout en terme de prix mais aussi et surtout, en terme de garantie et de droit de l’assuré.

En effet, en cas de problème, l’assuré n’est pas seul face à l’assurance mais toujours en lien avec son organisme social.

Nous vous invitons à consulter les contrats que nous avons sélectionné pour vous.

Multigaranties

Prévoyance

Responsabilité civile

Véhicules

Assurance scolaire

Loisirs

Jeunes Agents

Memento

 

©2021 CMCAS Corse I Données personnelles I Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?