Elle a pour vocation à répondre aux besoins des électriciens et gaziers en matière de vacances, restauration, loisirs, culture, sport, action sanitaire et sociale, lien social et solidarité.
Décentralisation démocratique et solidarité nationale, une réponse Corse à des besoins nationaux
En avril 1983, à la demande de la Fédération CGT de l’énergie, les Administrateurs de la CCAS décidaient de confier à la CMCAS de Corse les responsabilités politiques de la gestion des activités centralisées.
La volonté affirmée de procéder à cette réelle décentralisation répond à une double préoccupation : favoriser une implication active, directe des personnels des IEG dans la gestion de leurs propres activités sociales et mettre en place avec eux une relation de proximité par la coopération étroite entre CMCAS et CCAS.
S’ancrer profondément dans le patrimoine insulaire, afin de mettre les atouts de l’île en adéquation avec les attentes des bénéficiaires et apporter ainsi une réponse Corse adaptée, quantitativement et qualitativement, aux besoins nationaux.
C’est le souci d’un élargissement démocratique qui a impulsé cette démarche politique. Ces orientations menées dans un esprit d’ouverture font de la CCAS un partenaire crédible et reconnu dont le rôle et l’impact influent positivement sur la vie sociale, culturelle et économique de la Corse.
Cette politique de décentralisation s’accompagne nécessairement d’une politique solidaire envers nos bénéficiaires, mais aussi par l’exercice d’une péréquation nationale, constitutive du Statut des Électriciens et Gaziers, génératrice de justice et d’équité pour tous.
Novembre 2008, création de la Maison Commune, l’Union Territoriale Corse CMCAS-CCAS.
Un projet fédérateur de mutualisation des moyens au service des bénéficiaires.
Répondre en proximité aux bénéficiaires, renforcer le lien social pour construire un ensemble de réponses solidaires aux besoins sociaux. Des Activités sociales ancrées dans la richesse de leur histoire, lieu de rassemblement de tous les personnels actifs et inactifs, et, porteuses d’un rôle moteur dans le paysage politique insulaire.
Depuis son acte fondateur, de par la nature et les finalités de ses activités, la CCAS se revendique  de ce que l’on nomme l’économie sociale et solidaire et agit, avec une diversité d’acteurs, sur la base d’une communauté de valeurs et d’objectifs mettant en relation étroite développement social et économique. Premier acteur du tourisme insulaire l’Union Territoriale Corse CMCAS-CCAS, grâce à son système de répartition solidaire contribue au développement économique et social de la Corse.

 

 

 

 

 

©2018 CMCAS Corse I Mentions Légales I Vie Privée

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?